Michael Jackson's This is it

Nous ne pouvons qu'être gênés par la façon dont on nous balance un montage à partir de plus de cent heures de rushs des répétitions de Michael Jackson, filmées début juin au Staples Center de Los Angeles, avant les concerts qu'il devait assurer à Londres en juillet.

Quelques mois après sa mort et initialement prévu pour seulement deux semaines - délai bien entendu très vite prolongé par Sony Pictures au vu des bénéfices... - ce film semble d'emblée synonyme d'entreprise mercantile.
Le spectateur est certes admiratif de la prouesse artistique et du souci du détail de Michael Jackson, d'autant plus que le montage en clip live est impeccable. Le film constitue tout d'abord un véritable témoignage de la genèse du spectacle et des clips. En filigrane, un portrait artistique bien qu'inexpressif d'un King of Pop souhaitant offrir à ses fans un spectacle abouti et quasi- cinématographique, réglé comme du papier à musique.

Ce long métrage permet de prolonger le mythe et de rendre compte d'un projet inachevé, mais que reste-t-il après cette intrusion malsaine et macabre où quelque chose nous retient de battre la mesure et de danser avec MJ? Un spectateur sortant avec un goût amer... Etait-ce là le meilleur moyen de rendre hommage à l'homme Michael Jackson?

Commentaires

Articles les plus consultés