Le grand soir



Encore une fois, le duo grolandais Benoît Delépine/Gustave Kervern (Louise-Michel en 2008, Mammuth en 2010) nous offre une comédie sociale déjantée.



Le grand soir, c'est l'histoire de deux frères, incarnés par Albert Dupontel et Benoît Poelvoorde (casting très prometteur). Le premier, Jean-Pierre Bonzini, est vendeur dans un magasin de literie. Le second, Not (il a renié son véritable prénom depuis longtemps) accompagné de son "berger punk" erre sans but et sans entrave dans la zone commerciale, se définissant comme "le plus vieux punk à chien d'Europe". Lorsque Jean-Pierre perd son travail, il se retrouve confronté à l'univers de son frère, celui de la marge et du nihilisme. 


Mais la petite révolution qu'ils vont mener, n'est-elle pas celle d'une quête de sens et de reconnaissance plutôt que de liberté?


Les fans de l'univers Delépine/Kervern apprécieront également la BO euphorisante (Les Wampas, Brigitte Fontaine et Les garçons bouchers) et la qualité des seconds rôles: Brigitte Fontaine et Areski Belkacem, les parents déglingués, Bouli Lanners, vigile désabusé mais prévenant, et les autres, Gérard Depardieu, Yolande Moreau et Miss Ming, galerie improbable de personnages découragés.

Commentaires

Articles les plus consultés