Décès d'Andrée Chedid




La poétesse est décédée dimanche 6 février à l'âge de 90 ans. Son oeuvre, qui mêle prose et poésie, est marquée par ses origines orientales, l'Egypte et le Liban, et son profond attachement à la France: "entre Nil et Seine", confiait-elle à Brigitte Kernel en 2006 dans ses entretiens.

Ses courts récits à valeur universelle sont des hymnes à  l'amour (Le sixième jour) et à la vie (L'Enfant multiple)  qui prennent toute leur intensité dans des pays déchirés par la guerre (Le Message).

Le 12e Printemps des poètes en mars dernier, dont le thème était "couleur femme", s'était particulièrement intéressé à l'oeuvre poétique d'Andrée Chedid. 


Je cherche la beauté de l'amour sous les désastres

Andrée Chedid


Entre Nil et Seine  



 


Le message

Commentaires

Articles les plus consultés