Adieu l'artiste

Agé de 46 ans, Mano Solo est décédé aujourd'hui. Auteur-compositeur-interprète et également dessinateur de talent a la rage de vivre, ses oeuvres sont incontestablement marquées par son destin tumultueux et sa sensibilité exacerbée.
Délinquant, drogué atteint du Sida, le fils de Cabu s'éloigne très tôt des chemins conventionnels. Dans ses textes, il parle de la mort, de l'amour, de Paris, ses mots sont douloureux parfois violents, criés, et nous rappellent que "la vie c'est pas du gâteau"...
Ses musiques rythmées oscillent entre rock, punk et guinguette accordant une place importante à un grand oublié, l'accordéon.
Apaisé, l'écorché vif nous a également livré des musiques enjouées, notamment dans son album Dehors en 2000. Emaillé d'influences africaines et sud-américaines, cet opus laisse entrevoir la lumière de la gaieté.
Mano Solo c'est la colère, la rage, le désespoir. En définitive, Mano Solo c'est la vie.

Commentaires

Articles les plus consultés