L'Usage du conte


 


Le livre L'Usage du conte. Contes classiques et réemploi, méthodes d'analyse dirigé par Patricia Eichel-Lojkine, publié aux PUR, est désormais disponible en librairie.


Le conte est un monde à arpenter, si possible avec des guides compétents, en tout cas avec l’aide de repères et d’outils assez différents de ceux qui sont opératoires pour des textes littéraires plus canoniques. Car contrairement à ce qui se passe pour d’autres œuvres du patrimoine, les questions de la réécriture et de l’intertextualité, de l’arrangement et de l’adaptation ne se sont jamais véritablement posées en terme de rapport de force pour les contes, perpétuellement repris, déclinés, modulés. 

Ce livre saisit les contes écrits dans leur historicité et dans leur dimension médiatique. Il est né de l’envie de combler le fossé existant entre des ouvrages savants, érudits sur les contes, qui supposent des connaissances pointues, et de simples ouvrages de vulgarisation; entre des ouvrages théoriques qui se situent à un niveau de généralité telle que le lecteur risque de perdre de vue les contes dans leur matérialité et dans leur contexte, et des ouvrages pratiques, à visée empirique et appliquée. 

L’activité créatrice actuelle qui se déploie dans toutes les directions autour de contes de toutes origines ravive notre curiosité pour les conditions d’écriture, de réception, de réemploi, de médiation des contes aux temps de Straparola, de Mme d’Aulnoy, de Rousseau. Pour le dire avec Borges : "Les émotions que suscite la littérature sont peut-être éternelles, mais les moyens doivent constamment varier ne serait-ce que d’une façon infime afin qu’elles ne perdent pas leur vertu."

J'ai rédigé les annexes générales, "Compléments d'enquête" (p. 257-287) :
-Profession: conteur. Entretien avec Philippe Berthelot (p. 259-268)
-La bibliothèque, un lieu d'accueil pour les contes ? (p. 269-287).





Commentaires

Articles les plus consultés