Comme un avion


La nouvelle réalisation de Bruno Podalydès est une petite merveille! Il nous avait déjà enchanté en 2012 avec Adieu Berthe, l'enterrement de Mémé. Même humour, même esprit décalé et toujours une belle galerie de personnages criants de vérité.
Passionné d'aviation, Michel, graphiste 3D, s'intéresse au kayak à la suite d'une réunion palindromesque! Il décide alors de tout plaquer, travail, femme et enfants, le temps d'une semaine pour vivre sa nouvelle passion. A travers des situations cocasses, on suit Michel qui se démène pour assouvir - tant bien que mal - sa soudaine passion. Les personnages secondaires qu'il rencontre et a du mal à quitter sont très intéressants: Agnès Jaoui campe magnifiquement une veuve romantique et Michel Vuillermoz est toujours parfait, ici en grand enfant. Bruno Podalydès livre une vision très poétique du démon de midi en prenant son temps dans ce petit théâtre de l'absurde apaisant. Si le voyage ne mène pas très loin, il a le mérite de nous ramener à l'essentiel. Comme un enfant, il nous donne le droit de rêver.

Bruno Podalydès part à l'aventure armé du Manuel des Castors juniors!

Commentaires

Articles les plus consultés