Des fourmis dans les jambes

                                  

Alex est un graphiste de 33 ans. Il vit à Paris avec sa femme et sa fille. Tout serait parfait si Alex n'était atteint de la sclérose en plaques depuis déjà treize années. Ce roman graphique, tout en nuances, est tiré de l'expérience d'Arnaud Gautelier (auteur de J'te plaque ma sclérose). 

Les thèmes de la maladie et du handicap sont traités de manière réaliste. Le choix du lavis est pertinent pour évoquer la souffrance. Les représentations des poussées d'Alex par Renaud Pennelle sont très évocatrices: visage crispé, pleurs, barbelés autour des jambes ou encore fourmis dévoreuses envahissant la page.
Si la douleur et la dureté des traitements sont omniprésentes, le récit n'en demeure pas moins teinté d'humour: les mésaventures en fauteuil roulant ou la blague d'Alex qui consiste à jouer l'handicapé qui se lève par miracle de son fauteuil. Arnaud Gautelier et Renaud Pennelle soulignent cette capacité d'autodérision du malade, capable de rire de sa situation.
Les auteurs ne manquent pas de relever toutes les absurdités des comportements humains induites  par la maladie: ce recours au "on", pronom personnel indéfini, qui envahit les conversations entre docteurs et malades, les pharmaciennes bien intentionnées qui proposent d'écrire la posologie sur les boîtes de médicaments, etc.

Une œuvre originale, consciente, touchante et subtile. Des fourmis dans les jambes a obtenu le prix Paroles de Patients en 2012.

Commentaires

Articles les plus consultés